Pour revenir en arrière, cliquez ici : Accueil> Nos actions> La protection du Faucon Pélerin> Les travaux

 

.............................................................

Tapez ci-dessous un ou plusieurs mots à rechercher dans le site.

.............................................................

Mésange noire

 


Les travaux

Auteur(s) : Jean-Claude ISSALY  

Actualisé le lundi 5 décembre 2005.

 

Le 06 octobre 2005 ont eu lieu les aménagements de deux aires. C’est très probablement l’absence d’un substrat, que grattent les faucons afin de créer une cuvette, qui n’a pas permis jusqu’à présent aux oiseaux de s’installer sur cet édifice. En effet, les faucons ne construisent pas de nid, ils empruntent d’anciens nids de corvidés, ou utilisent des plates-formes ou vires abritées dans des parois rocheuses, où ils peuvent creuser une cuvette qui leur sert à déposer leur ponte. Un cordon de mortier en périphérie des anciens socles de statues a été mis en place afin de maintenir une couche de sable dans laquelle les faucons pourront creuser leur cuvette de ponte.

 

 

Même si les deux aires sont bien abritées des pluies, nous avons pris soin de percer deux trous de part et d’autre afin d’évacuer l’eau si nécessaire.

 

 

Situées à 55 mètres de hauteur, orientées à l’est, ces deux aires offrent des garanties remarquables de sécurité ainsi qu’une vue fantastique sur les alentours. Sachant qu’en période de reproduction les faucons ont tendance à chasser à proximité de l’aire, les pigeons n’ont qu’à bien se tenir !

 

 

 

Il n’y a plus qu’à espérer à présent que les oiseaux adoptent ces aires et qu’au printemps prochain nous puissions assister à l’envol des premiers jeunes faucons Ruthénois.

 

En conclusion de cet article, nous tenons à remercier Mr CAUSSE des Bâtiments de France, ainsi que Mrs VERMOREL et BUIA de la sociètè VERMOREL, sans qui cette opération n’aurait pas eu lieu.

Article suivant

 


 


Accueil • Plan du Site • Contact

La navigation sur ce site est optimisée avec Firefox